Vinci - Barillec embarque avec GVE

Remise de chèque par Grégoire Tricaud (à gauche) pour la Fondation Vinci pour la Cité, à Pierre-François Forissier, président de GVE (à droite) (photo Mariam Mainguy)

Faire embarquer des jeunes de tous horizons pour leur permettre de développer, à l’école de la mer, des qualités humaines essentielles à l’entrée dans la vie active, c’est ce que réalise l’association Grand Voilier Ecole (GVE) depuis près d’un an à bord du Français, un trois-mâts barque de 47 mètres de long (hors-tout).
Ce projet a rencontré l’adhésion immédiate de la Fondation Vinci pour la Cité ainsi que celle de Grégoire Tricaud, chef d’entreprise de Barillec Marine Services, filiale de Vinci Energies. « Embarquer plusieurs jours en mer, c’est bien plus qu’un voyage, c’est une quête de soi, un révélateur de ses capacités profondes », selon ce responsable d’une entreprise de 35 salariés basée à Concarneau. « L’expérience offerte aux jeunes à bord du Français est une formidable ouverture sur le monde. La puissance des éléments nous impose un certain lâcher prise mais nous aide aussi à nous affirmer. Les valeurs développées par l’association Grand Voilier Ecole se mêlent avec l’esprit de notre entreprise qui se nourrit du monde maritime. Nous sommes en cohérence avec ces valeurs, avec la mer sous toutes ses formes ».

L’insertion, un moteur d’action commun

Favoriser l’insertion et l’employabilité des jeunes au-delà du monde maritime est le moteur de l’action de GVE. Comme le souligne Pierre-François Forissier, ancien chef d’état-major de la Marine et président de GVE : « un bateau, c’est un village. Il y a tous les métiers qui existent à terre. L’environnement marin induit des contraintes qui sont librement consenties par celui ou celle qui embarque. La mer pousse à entreprendre des choses que l’on n’aurait pas faites à terre, à se dépasser ».
Depuis sa création en 2002, la Fondation Vinci pour la Cité soutient des projets associatifs apportant des solutions en faveur de l’insertion sociale et professionnelle des personnes les plus démunies. Elle a ainsi décidé d’apporter une aide financière de 24.800 euros à GVE ainsi que l’engagement des salariés de Vinci aux côtés de l’association. Ce soutien a été officialisé à Lorient le 27 avril 2022 à bord du Français, la veille de sa remise à l’eau après deux mois à sec au chantier de Keroman.

Une opportunité d’embarquement pour 650 jeunes

Le président de GVE a tenu à remercier chaleureusement la Fondation Vinci pour la Cité via son parrain, Grégoire Tricaud : « grâce à vous, ce sont près de 650 jeunes qui vont pouvoir embarquer ». Le soutien de mécènes permet d’absorber une partie du coût d’affrétement du Français et donc d’élargir le périmètre des jeunes pouvant bénéficier de cette aventure.
Pour Grégoire Tricaud, « permettre à des jeunes d’embarquer et de prendre la mesure du monde qui les entoure, c’est une dynamique que nous souhaitons encourager par le biais de ce partenariat. Et s’ils découvrent, en plus, un univers professionnel riche d’expériences et de débouchés, la partie sera doublement remportée ! ».

Article | Mariam Mainguy

GRAND VOILIER ÉCOLE

Une association destinée à offrir aux jeunes une école de la vie grâce aux valeurs associées à la voile.

Contact

GRAND VOILIER ÉCOLE - Cluster Maritime Français, 47 rue de Monceau, 75008 Paris.